LadySwissLanka©

LadySwissLanka©

5. Laurel et la 1ère sortie

Les Sri lankais sont unanimes: conduire au Sri Lanka c’est dingue. Mais conduire dans une grande ville comme Colombo, Kandy ou Negombo c’est suicidaire!

 

 

 

Voilà notamment pourquoi tant de familles ont un chauffeur et que les 3 wheelers* (à la Sri lankaise les «trivila») sont si nombreux.

 

Le traffic est dense et très dynamique. La conduite est à gauche. Les scooters, les 3 wheelers, les chiens, les chats, les vaches et les piétons font partie intégrante du décor. Les parkings sont rares.

Les autoroutes n’ont rien à envier à celles de la Suisse et les grands axes routiers sont de très bonne qualité.

Ah oui, j’oubliais la majorité des Sri lankais conduisent en tongs ou à pieds nus...et même s'ils sont en costume cravate!

 

Nous voilà donc embarqués avec Laurel au volant, à bord de notre propre véhicule, assis à l’arrière et ravis de pouvoir profiter de notre temps durant le trajet.

 

Laurel ne démarre pas. Nos regards et celui de Laurel se toisent dans le rétroviseur. Nous constatons immédiatement que Laurel est stressé. Ses mains à 10h10 sur le volant sont quasi incrustées dans le cuir. Il est tendu comme une arbalète suisse. 

 

Mon mari le rassure, cette première sortie sera courte et nous resterons aux alentours de la maison.

 

Laurel se détend et perd presque 5cm de hauteur sur son siège! Ses doigts se desserrent et il démarre enfin.

 

Une télécommande est nécessaire afin d’ouvrir le portail. Mon mari explique donc à Laurel le fonctionnement rudimentaire des 2 seuls boutons.

Il actionne lui-même la télécommande pour ouvrir le portail afin de démontrer à Laurel à quel point la manœuvre est simple.

Laurel nous sourit et nous dit: «hari, hari». Si vous avez lu mes précédent articles concernant mes aventures avec Hardy, il est inutile que je vous précise à quel point cette réponse était loin de nous réconforter!

 

Dehors de la propriété, mon mari actionne à nouveau la télécommande pour fermer le portail. Laurel observe souriant et détendu.

 

Laurel nous dépose devant l’entrée de la « Migros » du coin. Nous y faisons nos emplettes puis nous décidons de rentrer.

 

Laurel nous aide à ranger nos courses (après avoir cherché comment ouvrir le coffre pendant de longues minutes).

 

À nouveau installés à l’arrière nous indiquons à Laurel que nous souhaitons rentrer à la maison. Laurel ne démarre pas. Nous lui répétons notre souhait. Laurel ne bouge toujours pas d’un iota. Nos regards se croisent dans le rétroviseur et Laurel semble complètement perdu et stressé.

 

Mon mari lui demande: « Tu sais comment rentrer chez nous? »

Laurel lui répond tout souriant: «  Bien sûr Monsieur. » et ne démarre toujours pas!

 

Mon mari et moi comprenons tout de suite que Laurel ne connaît pas le chemin pour rentrer chez nous! Quand je vous disais que les Sri lankais ne savaient pas dire non!

 

Nous insistons et finalement Laurel avoue, désemparé: « Non Monsieur, je ne sais pas, je viens de Kandy et je ne connais absolument pas Negombo ».

 

Nous restons calmes, nous nous sourions complices. Puis, calmement mon mari dégaine son IPhone et appuie sur Google map tout en indiquant à Laurel qu’il allait le guider jusqu’à la maison.

 

Merci Google map!

 

Laurel nous demande de remercier notre ami pour son aide. Nous lui expliquons alors qu'il ne s'agit pas d'une personne mais d'une application.

 

Arrivés devant le portail de chez nous, Laurel se range sur le côté puis se met à gesticuler, se penche à droite, à gauche, se contorsionne et finalement nous demande de nous baisser.

 

Mon mari lui demande pourquoi et Laurel lui répond: « Pour vous préserver Monsieur ».

 

Nous nous regardons perplexes. Mon mari lui demande: « Nous préserver de quoi Laurel? »

Laurel se tourne ver nous et nous dit très solennellement: « Et bien du faisceau laser Monsieur. Je suis militaire et je sais que les lasers sont très dangereux! »

 

Puis Laurel à baissé sa vitre, s’est littéralement liquifié et s’est mis en position de tir afin de bien viser avec sa télécommande de sniper!!!

 

Et oui pour Laurel, c’etait sa première sortie à Negombo et sa première télécommande!

 

Je vous recommande vivement ces 3 ouvrages (copier/coller le lien):

 

1. Le guide du Routard 2018 :

http://amzn.to/2HDtcaa

 

2. Guide voir Sri Lanka :

http://amzn.to/2pjB7Sv

 

3. Sri Lankan recipes

http://amzn.to/2piISIm

 

 

A bientôt pour de nouvelles aventures,

LadySwissLanka

 

* Les "tuks tuks" c'est en Thaïlande,. Les Sri lankais ne vous comprendront pas si vous demander un "tuk tuk"!

 



04/11/2017
5 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 63 autres membres