LadySwissLanka©

LadySwissLanka©

Nouchi: Préparatifs

Premièrement, je remercie mon maître qui a passé des heures et des heures à finaliser mon départ pour le Sri Lanka et qui malgré les difficultés n'a pas lâché l'os!

 


 

A la maison il régnait une ambiance inhabituelle et ma truffe me disait que quelque chose ne tournait pas rond.

Mon maître et ma maîtresse étaient toujours au téléphone ou derrière leur écran d'ordinateur et parlaient une langue étrangère.

 

Je suis un labrador alors c'est plus fort que moi, il faut que je sois avec mes maîtres où qu'ils soient et quoi qu'ils fassent, un chien fidèle quoi!

Alors j'ai commencé à m'inquiéter lorsque nos ballades habituellement longues se sont drastiquement raccourcies.

Mais bon...j'en ai pas perdu mes poils pour autant car je recevais toujours autant de câlins et d'attention de leur part et surtout ma gamelle m'attendait pleine à chaque retour de ballade.

 

Là, c'est moi quand je fais mon regard de dauphin, je suis craquant, non?

 

 

Par contre, j'ai vraiment pas apprécié quand mon maître est parti quelques jours en me disant sur le pas de porte: "Garde bien la maison, je reviens vite et ensuite on partira tous ensemble!".

 

Alors là, j'ai senti que mon maître avait les trémolos dans la voix et ça m'a destabilisé. D'ailleurs, ma maîtresse l'a ressenti tout de suite et j'ai eu droit, dès le départ en taxi de mon maître, à une séance de coaching pour chien avec câlins intégrés.  

 

Ma maîtresse m'a expliqué qu'on allait bientôt partir d'ici. Qu'on prendrait tous les 3 l'avion et qu'ensuite on irait habiter sur une île au Sri Lanka et qu'il y aurait un jardin pour moi et plein de choses nouvelles à explorer. Qu'il fallait être confiant quoi qu'il arrive.

J'ai pas tout compris mais une chose est certaine, le ton de sa voix et la confiance qui se dégageait d'elle m'a vraiment apaisé. Puis ma maîtresse m'a dit en plongeant ses yeux dans les miens qu'elle et mon maître m'aimaient très fort et qu'ils s'occuperaient de tout pour ce que je sois très heureux et épanoui là-bas. 

Ensuite elle m'a fait plein de caresses et moi j'adoooore les caresses. Je me couche sur le dos et j'en veux encore et encore.

 

A partir de ce moment là et je ne peux pas vous dire pourquoi, je n'ai plus lâché ma maîtresse d'une patte. Déjà qu'avant j'étais toujours dans la même pièce mais là, j'ai fait plus fort: je la suivait vraiment de près et partout. Je veux dire partout partout:  devant la porte de la cabine de douche et même jusqu'aux toilettes! Un vrai pot de colle!

 

Dès la séance de coaching canine terminée, ma maîtresse s'est mise à emballer toutes nos affaires dans de gros cartons. Je la suivais systématiquement de pièce en pièce. Puis elle a soigneusement emballé mes nonos, jouets et croquettes!

 

Là, j'ai compris que c'était du sérieux alors dès que je le pouvais je démontrais à ma maîtresse toute l'affection que j'avais pour elle. J'enfouissais ma tête dans ses jambes, je lui léchais les mains, les pieds, je me frottais à elle, bref une vraie opération séduction histoire de m'assurer qu'on ne m'oublie pas au milieu de tous ces gros cartons!

 

Puis mon maître est rentré, je lui ai fait une magnifique fête. J'étais tellement content de le retrouver! Je crois même avoit fait un petit pipi de joie mais ça, ça doit rester entre nous!

 

On a célébré son retour en allant faire une ballade tous les 3 en montagne, tout ce que j'aime! La liberté, le bon air frais, les pâturages et plein plein plein de choses à observer et à traquer! J'ai pris ma patte toute la journée!  

 

Là c'est moi, je suis balaise, non? 35 kgs de muscles!

 

 

 

 

 

 

J'ai beau être balaise et musclé cette escapade m'avait crevé et je me suis endormi comme une masse sur le chemin du retour en voiture. J'en avais plein les pattes mais j'étais tellement heureux d'avoir passé toute la journée en montagne avec mes maîtres. Si vous m'aviez pris en photo à ce moment là, vous auriez remarqué une énorme banane à la place de mes babines!!!

 

Le lendemain matin le réveil fut rude, dès mon levé on m'a expliqué que je devais rester sagement dans mon coin. Apparemment la simple vue de ma stature pouvait en effrayer plus d'un! Ben quoi, il faut bien que marcher des heures en montagne serve à quelque chose, non?!?

 

J'ai gentillement obtempéré et je me suis couché en boule sur mon coussin moelleux...

Bon d'accord, j'étais encore crevé de la veille et ça m'arrangeait bien de me reposer encore un peu... J'ai tout de même 10 ans et je trouve que pour mon âge je suis plutôt bien conservé. J'ai quelques poils blancs mais ça me donne un petit côté Nouchi Cloney je trouve!

 

A peine installé, plein d'ouvriers sont arrivés et eux aussi se sont mis à emballer frénétiquement toutes nos affaires. J'ai pas tellement apprécié ça parce que c'était la 1ère fois que je les rencontrais et que certains d'entre eux n'étaient pas très nets. Ma patte à couper que si mes maîtres ne les surveillaient pas du coin de l'oeil certains m'auraient flanqué un coup de pied pour pouvoir embarqué ni vu ni connu un bibelot!

 

Le lendemain et le surlendemain ils sont revenus et le bal des cartons s'est poursuivi. Inutile de vous dire que mon seul objectif était de vérifier si mes maîtres se sentaient en sécurité et surtout de ne pas perdre de vue mes 3 cartons remplis de jouets, récompenses et croquettes!

Croyez-moi c'était pas les pattes dans la truffe cette affaire car il y avait pas moins de 690 cartons autour de nous !!!!

 

A la fin de la journée, je me suis senti tout petit et mal à l'aise au milieu de toutes nos affaires. Il y avait des cartons jusqu'au plafond et dans tous les recoins!!

Et pour couronner le tout je me suis endormi quelques secondes (bon ça va...sûrement un peu plus....) et quand j'ai repris mes esprits j'avais perdu de vue mes 3 cartons!!!

Heureusement, j'ai tout de suite été vérifier et mes gamelles étaient toujours là!!! Ouf!!!

 

Puis je me suis couché près de mes maîtres et eux aussi avaient l'air tout chamboulés.  Je ne savais pas trop quoi faire pour les réconforter alors je me suis assis devant la porte d'entrée et ils ont tout de suite compris:

Une bonne ballade en pleine air, tous les 3, il n'y a rien de mieux pour se ressourcer!

 

Je vous recommande vivement ces deux ouvrages (copier/coller le lien):

 

1. Le guide du Routard 2018 :

http://amzn.to/2HDtcaa

 

2. Guide voir Sri Lanka :

http://amzn.to/2pjB7Sv

 

A tout bientôt pour la suite de mes aventures,

 

 

 

 

 



08/01/2018
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres